Roadtrip 09/2022

04.09.2022 – 17.09.2022

 

Avec deux semaines de vacances et un nouveau drône, quelle destination choisir? Cette fois, c’est m@x qui tranche. On part en direction de la Gaspésie en voiture, question d’explorer sa nouvelle terre d’accueil. On se donne tout de même la liberté d’improviser en cours de voyage, selon le goût du jour.

Here we go again, and this time, exploring our home region! We have two weeks vacations and choose to rent a car to make the most out of it!Let’s start driving east, and see in which direction the wind is pushing us.

 

1. Parc national du Bic

Situé dans l’estuaire maritime du fleuve St-Laurent, ce parc a été fondé en 1984 afin de protéger sa côte du littoral, ses massifs montagneux et le caractère exceptionnel de sa flore. Nous choisissons deux sentiers, l’île aux amours et le Tour Cap à l’orignal, pour en explorer ses caractéristiques particulières.

Located in the St.Lawrence maritime estuary, it was founded in 1984. Slightly less than half of the park is a coastal marine environment. We hike two trails, l’île aux amours and Tour Cap à l’orignal, to discover the beauties of this national park.

 

2. Le jardin de Métis – Redford Gardens

Elsie Redford, issue de la grande bourgeoisie anglophone conservatrice montréalaise, est une philanthrope et la fondatrice du jardin de Métis. Elle travaille entre 1926 et 1958 pour transformer son camp de pêche en jardin botanique. Quelques 3 000 espèces et variétés de plantes sont réparties sur une quinzaine de jardins.

Created between 1926 and 1958 by Elsie Redford, a pioneer of canadian horticulture, the Redford Gardens is internationally reknown as a horticultural chef d’oeuvre. It displays more than 3 000 species and varieties of native and exotic plants, divided in 15 gardens.

 

3. Vallée de la Matapédia

La vallée de la Matapédia est formée au sein des monts Chics-Chocs, un prolongement de la chaîne des Appalaches. Pays de rivières, la Vallée est reconnue pour ses saumons, ses belles forêts et ses champs verdoyants. Nous traversons la Vallée en longeant la rivière et le lac portant le même nom, prenant le temps d’admirer le pont couvert de Routhierville construit en 1931.

The Matapedia Valley was formed by the Chic-Choc Mountains of eastern Québec.  The land, which is following the river and lake of the same name, is primarily made up of forest and agriculture. We stop to have a closer look at the Routhierville covered bridge built in 1931.

 

4. Beresford

Un détour s’impose alors que nous somme si près du Nouveau-Brunswick. Nous décidons de visiter mon oncle Philippe et ma tante Marie-Reine, qui habite Beresford, tout près de la ville de Bathurst. En tant que fier acadien, Philippe nous convint facilement de  faire une escapade dans cette province pour y découvrir les richesses de la région et de sa culture.

Along the way, we opt for a detour to go visit Audrey’s uncle Philippe and aunt Marie-Reine in Beresford. As a proud acadian, my uncle easily convinces us to explore his beautiful culture and region.

 

 

5. Village Historique Acadien

La grande déportation des acadiens (le grand dérangement) par les britanniques entre 1755 et 1763 est une expropriation massive du peuple francophone habitant alors sur le territoire de la Nouvelle-Écosse vers différents endroits autour de l’Atlantique.  Certains d’entre eux réussissent à se réfugier dans des terres au nord, soit le Nouveau Brunswick actuel .

Le parc historique acadien est un parc provincial inauguré en 1977 permettant de garder en mémoire l’impact de la grande déportation sur la culture acadienne. C’est un complexe touristique composé d’une quarantaine de bâtiments historiques animés par des interprètes costumés, présentant la vie quotidienne des acadiens entre 1770 à 1949. Une fascinante immersion culturelle!

Between 1755 and 1763, approximately 10,000 Acadians  were deported by the british. The acadians are an etnic group descended from the French who settled in now Nova Scotia in the 17th century. They were shipped to many points around the Atlantic. Some of them escaped to the north, in now New Brunswick province.

The acadian village let us step into the Acadian time, watching the interpreters go about their chores in period buildings. The atmosphere and authenticity of the site’s historical reconstruction, dating from 1977, is remarkable.

 

6. L’île de Miscou

L’île de Miscou est la partie la plus à l’est du Nouveau-Brunswick. Un jolie phare, l’un des plus ancien du Golfe, a été construit en 1856, sur la pointe de son île.

Miscou Island is the most eastern part of New Brunswick.  At the tip of it stands a pretty lighthouse built in  1856.

 

7.  La Baie des Chaleurs 

Adossée aux montagnes, la région balnéaire de la Baie-des-Chaleurs  exhibe de nombreuses plages et rivières. On prend le temps d’y admirer de jolis paysages.

The Baie-des-Chaleurs is one of 5 regions of Gaspesia. It is reknown for its beautiful beaches and small villages.

 

8. Parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé

Le parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé renferme le plus important refuge d’oiseaux migrateurs en Amérique du Nord. Sa colonie de fous de Bassan (110 000) est la plus accessible au monde. On peut aussi y apercevoir le Rocher percé, un îlot rocheux aux falaises escarpées possédant une arche naturelle et spectaculaire, un emblème au Québec! Nous choissisons un croisière d’une heure et une randonnée autour de l’île pour découvrir tous les recoins de ce joli parc national.

This park stands out for its famous stone, a Québec tourism emblem, and its colony of Northern gannets, counting about 110 000 birds. We take a boat tour and walk around the island to explore its diversity.

 

 

 

9.  Parc national de Forillon

Fondé en 1970, Forillon est le premier parc national au Québec. Il propose une foule d’expériences entre mer, falaises et forêt. Nous choississons cette fois d’enfourcher notre bicyclette pour le visiter.

Created in 1970, Forillon was the first national park in Quebec province. There are amazing views on the sea from the shore. We choose to explore its cliffs and forest on our bikes.

10. La côte nord de la péninsule gaspésienne – The Gaspesian peninsula northen coast

Cette section de la route 132, suivant la côte du fleuve Saint-Laurent, passe par de petits villages pittoresques, menant souvent à des passages plutôt tortueux.

From the 132 winding road, following the south shore of the St.Lawrence river, we pass through pretty village, right next to impressive mountains.

 

11. Parc national de la Gaspésie

Ce parc a été créé en avril 1937 dans le but de protéger de façon permanente le caribou de la Gaspésie, la beauté du mont Albert et des monts McGerrigle. Les paysages y sont époustouflants, mais les routes en gravier impardonnables . On y fait une crevaison, heureusement rapidement fixé par un gentil garagiste et ce , à faible coût soit 25$.

This park was created in  1937 in order to permanently protect the Gaspésie Caribou and the beauty of Mont Albert and the McGerrigle Mountains. The sceneries are deeply impressive and it offers  a diversity of species unique to Québec. Unfortunately, the unpaved roads gives us some trouble. We end up  having a flat tire. Good thing there was a nice mechanic who fixed it within 30 minutes for no more than 25$.

 

 

 

 

12. De Matane à Baie-Comeau

Le navire F.-A. Gauthier effectue la traversée entre Matane en Gaspésie jusqu’à Baie-Comeau sur la Côte nord en deux heures vingt minutes. Bien qu’on n’y repère aucune baleine, on aperçoit quatre marsouins. Désolée, aucune photo à l’appui!

The F.A. Gauthier ferry allows us to cross the St.Lawrence river to the northern coast in about two hours ride. We didn’t see whales but we saw four porpoises (marine mammals that look like short-nosed dolphins but are closer related to whales than dolphins)  jumping in and out of water. Sorry, no time to take pictures of the show!

 

 

13.  Côte Nord

Nous longeons le fleuve St-Laurent en direction de Tadoussac, jolis paysages à l’appui.

We follow the northern coast, a pretty isolated region in Québec, driving west this time, in order to have a quick look at Tadoussac.

 

14. Parc national des Fjords du Saguenay

Longue de plus de 100 km, cette entaille dans la pierre envahie par la mer constitue le plus long fjord du monde à une aussi basse latitude. Depuis plus de 35 ans, le parc protège un territoire 326,7 km2 bordant les deux rives du fjord (Sépaq, 2022). Nous nous y arrêtons une nuit pour y admirer les bélugas de la baie Ste-Marguerite. On y compte environ 1100 individus au début des années 2000.

In this magnificent spot, nature used its colossal strength to create a fjord of more than one hundred kilometers. We camp at Baie Ste-Marguerite to enjoy the views and even spot some beluga whales. We didn’t expect to be able to spot them so easily! There were about 1100 individuals counted at the beginning of the 21th century.

 

 

 

15. Saguenay (Chicoutimi)

Saguenay est la ville québécoise de plus de 100 000 habitants située la plus au nord. Un arrêt pour faire le plein de café (pour m@x) et d’informations culturelles. Entre autres, la fameuse petite maison blanche de Chicoutimi nous partage son histoire.

We make a detour throug Saguenay to fill up with coffee (for m@x) and gather cultural informations. Among other thing, we visit the Petite Maison Blanche and the Pulp mills in use-to-be Chicoutimi city.

 

16. Parc national des grands jardins

Déjà, au début du 20e siècle, la région était réputée pour ses incroyables secteurs de pêche. Frappés par les tapis de lichens et la végétation nordique exceptionnelle à cette latitude, les gens lui ont donné le nom de Grands-Jardins (Sépaq, 2022). La randonnée du Mont du lac des Cygnes nous  permet d’explorer ces paysages, malgré un vent qui nous décoiffe!

In the early 20th century, this area was already known for its incredible fishing opportunities. Visitors were struck by the carpets of ground lichen and the exceptional Arctic vegetation at this latitude. They thus named it the Grands-Jardins-the Great Garden (Sepaq, 2022). We choose to face wind and hike the Mont du Lac des Cygnes trail.

 

 

 

 

17. Baie-St-Paul

Avec ses 7000 habitants, Baie-St-Paul est une petite ville connue pour ses galeries d’art, ses magasins de tout genre et ses restaurants. On s’y ballade pendant quelques heures.

Baie St Paul is a small town of about 7000 inhabitants known for its art galleries, shops and restaurants. We stroll around town for a couple of hours.

 

18. La chute Montmorency

Le Parc de la Chute-Montmorency est un site historique spectaculaire. La chute domine le paysage avec ses 83 mètres de hauteur, la plus haute de la province de Québec, dépassant de trente mètres les chutes du Niagara. 

At 83 m (272.3′) high, a full 30 m (98.4′) taller than Niagara Falls, the Montmorency Fall is a spectacular sight.

 

19. Ile d’Orléans

L’île d’Orléans est une île du fleuve Saint-Laurent située à environ 5 km en aval du centre-ville de la ville de Québec. L’île a été l’un des premiers endroits à être colonisé en Nouvelle-France (Wikipédia, 2022).

Ile d’Orléans is an island located in the Saint Lawrence River about 5 kilometres east of downtown Quebec City. It was one of the first parts of the province to be colonized by the French (Wikipedia, 2022). We make a round tour and stop camping at the tip of the island, to enjoy the nice views.

 

20. Québec

Bâti en 1608 par Samuel de Champlain, la ville de Québec a plusieurs atouts, dont le vieux Québec qui offre des vues impressionnantes sur le Château Frontenac et la citadelle de Québec.

Dating to 1608, Québec city is the capital city of Québec province. It has a fortified colonial core with stone buildings and narrow streets. The vieux Québec area is the site of the towering Château Frontenac Hotel and imposing Citadelle of Québec.

 

Après avoir visiter autant en si peu de temps, force est de constater que nous voyageons naturellement comme si nous étions à vélo.  Nous quittons tôt le matin et roulons sans s’arrêter jusqu’au soir. Pas étonnant que nous ayons pris autant de photos!

Traveling by bike teached us to keep going, whatever is happening. Apparently, we are naturally traveling this way, whatever mode of transportation we are using. Let’s just say that with a car, we end up seeing a lot!

2 thoughts on “Roadtrip 09/2022”

  1. Que de chemin parcouru depuis notre rencontre en Tasmanie il y a cinq ans. Le vélo cargo a laissé place à une monture plus light, on voit mal comment vous auriez pu le mettre derrière la voiture !
    Peut-être un jour nous retrouverons nous sur la route 🙂

  2. Tout un voyage ça les amis!! Je suis fascinée, comme d’habitude. Surtout le traversier vers la Côte-Nord, je ne m’attendais pas à ce revirement inattendu! 😉 Merci de nous faire voyager même si les vacances sont finies. À bientôt j’espère!

Leave a Reply

Your email address will not be published.