De retour sur le vieux continent – Back to the old continent

21.12.2021 – 11.01.2022

 

Et nous voilà repartis! Mais cette fois sans vélo et durant une pandémie mondiale. Mais qu’est ce qui se passe ??

And here we go again… but this time without bicycles and during a mondial pandemic. What’s going on??

  1. Voyager, vraiment? – Really, you’re traveling?

En octobre, alors que la situation nous apparait plutôt calme côté pandémique et que les voyages touristiques sont de nouveau accessibles, nous décidons de réserver nos billets d’avion. Après tout, ça fait plus de deux ans que nous n’avons pas vu la famille autrichienne, les amis européens et que m@x a immigré au Canada avec pour seuls items personnels ce que contenait à l’époque son vélo cargo. Déjà en novembre, la situation s’annonce un peu moins stable… On annonce une cinquième vague en Europe, l’arrivée d’un variant inconnu et un confinement de trois semaines pour les autrichiens.  Après de multiples vérifications des conditions de voyage en tant de pandémie, une enquête approfondie sur les intentions d’Omicron et une troisième dose de vaccin chacun, on choisit tout de même de se lancer vers une nouvelle aventure, celle de voyager en tant de pandémie mondiale. 

In october, while the pandemic situation appears more or less stable, and that touristic travels to Europe are allowed again, we book flights to go visit family and friends from the old continent during Christmas vacations. Unfortunately, the situation wears out in stability… After only a few weeks, we start hearing about the fifth wave in Europe, and then, here comes Omicron! Even if our stress level has significantly increased, we decide to go for it, but of course as safely as possible… 

 

2. Un départ qui manque d’huile! – A rough start

Après un voyage sans bourbe jusqu’à l’aéroport de Francfort en Allemagne, nous récupérons une Opel Insigna auprès d’une compagnie de location de voitures. Quelques kilomètres plus tard, certaines lumières de notre tableau de bord commencent à clignoter tel un charmant sapin de Noël. Parmi celles-ci, la lumière d’huile et de AdBlue, et un message d’erreur mentionnant que l’automobile cessera de fonctionner dans moins de 900km… Étant déjà sur une autoroute allemande (rappelons-le sans limite fixe de vitesse), m@x a besoin de toute sa concentration pour conduire parmi les camions qui roulent à 100km/h et les automobilistes qui se croient sur un champ de course conduisant jusqu’à 200km/h. Mettons que la fille sur le siège du passager est, de son côté, un ti-peu stressée. Nous décidons donc de faire confiance à la compagnie de location pour le moment et  rejoindre notre première destination. Ah oui??

After landing at Frankfurt airport, we pick up our rental car, an Opel Insigna. It has only been a short distance from the airport, when the lights in the dashboard are starting to flash, among them the motor oil, the AdBlue and an error message warning us that the car will stop working after less than 900km drive. Having confidence that the rental company did a full checkup, we decide to move on. m@x hits the roads (more specifically highways) among big trucks driving 100km/h and crazy racing cars driving up to 200km/h, while Audrey gets a little stressed on the passenger seat. Good thing that the GPS is included with the car. It at least gives us a good hand on directions. 

 

3. Un itinéraire improvisé – Let’s go with the flow

L’idée première, c’est de visiter la famille dans la région du Vorarlberg en Autriche et des amis à Berlin, en Allemagne. Le reste du voyage se définit au fur et à mesure, selon l’inspiration du moment! Voici un aperçu de la route finalement parcourue. 

The main idea is to visit family in Austria and friends in Berlin, Germany. For the rest, we just go with the flow. Here is a big picture of what our circuit finally looks like. 

 

3.1 Aalen

Nous nous arrêtons tout d’abord à Aalen, en Allemagne, pour une courte visite chez Guido et Karin. Alors que j’en profite pour visiter la ville, le trio restant (et parlant allemand) font front commun auprès de la compagnie de location de voiture question de s’assurer que nous puissions compléter notre voyage en toute sécurité. Merci à vous deux pour votre accueil et votre aide.

Our first stop is at Guido and Karin in Aalen, Germany. While Audrey is walking around visiting town, the three others (speaking german) join forces to talk to the car rental company, making sure that we will enjoy a safe trip. Thanks to both of you for your help.

 

3.2 Un retour aux origines – Back to where everything started!

Nous passerons les dix prochains jours à Höscht, le village natal de m@x, à la maison familiale. Nous faisons des boîtes pour ramener ses effets personnels à la maison (surtout des vélos 😉 ), nous visitons des amis et célébrons le temps des fêtes en famille.

We spend the next 10 days in Höscht, m@x’s native village. We pack up Max’s personal belongings (mostly bikes and bike parts 😉 ), we visit friends and spend holidays with close family. 

 

 

Nous en profitons aussi pour faire une charmante escapade d’un jour avec Stiefel dans les Alpes autrichiennes, à quelques cents kilomètres du berceau familial, soit à St. Anton dans les montagnes du Arlberg.

We spend  as well one day in the Austrian Alps, about 100km away from Höscht, at St. Anton, in the Arlberg mountains. While Stiefel is skiing, we explore the area on foot (and with the ski lift).

 

 

3.3 Les alpes calcaires du nord – The Northern Limestones Alps

Les Alpes calcaires du Nord sont situées au nord de l’Autriche et dans les terres bavaroises adjacentes du sud-est de l’ Allemagne . Plutôt que d’utiliser les autoroutes autrichiennes pour se déplacer d’une ville à l’autre, nous choisissons les routes pittoresques des montagnes nous amenant à croiser continuellement les frontières entre l’Allemagne et l’Autriche.

The Northern Limestones Alps are the ranges located in Northern Austria and in the adjacent Bavarian lands of southeastern Germany. Instead of using the austrians highways to reach towns, we decide to go full out. Let’s drive through the mountains and enjoy the scenic views. 

 

 

3.4 Innsbruck

Cette ville de 130 000 habitants, fondée en 1234, est reconnue pour ses accès aux sports d’hiver. Son emplacement est magnifique. Une vieille ville charmante au milieu de  montagnes aux sommets enneigés, que demander de plus?

Innsbruck (130 000 inhabitants) was founded in 1234, and is a destination for winter sports. This charming town sits among high mountains, what an impressive site/sight!

 

 

 

3.5 Salzburg

Salzburg, ayant un population de 156 000 habitants, est un ancien archevêché fondé en 696. Sa forteresse datant du 11e siècle est l’une des plus grandes d’Europe. Son centre-ville historique est  inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est aussi le lieu de naissance de Mozart.

Au passage, nous arrêtons dire bonjour à Martin, un ami de m@x. 

Salzburg was founded as an episcopal in 696. The fortress of Hohensalzburg, one of the largest medieval fortresses in Europe, dates from the 11th century. Salzburg’s historic centre  is renowned for its Baroque architecture and is one of the best-preserved city centres north of the Alps. The historic centre is enlisted as a UNESCO World Heritage Site.

Along the way, we stop to say hi to Martin, m@x’s old school friend. 

 

 

 

3.6 Passau 

Passau est une ville de Bavière au confluent du Danube , de l’Inn et de l’Ilz. Du fait de cette particularité géographique, elle est surnommée Dreiflüssestadt, c’est-à-dire « la ville aux trois rivières ». Ces rivières sont de trois couleurs différentes puisqu’elles s’abreuvent de trois régions distinctes, ayant leur propre sélection de minéraux.

Passau is a city in Lower Bavaria, Germany, also known as the Dreiflüssestadt (“City of Three Rivers”) as the river Danube is joined by the Inn from the south and the Ilz from the north. Each river has a different color, depending on the minerals they are gathering along their way. 

 

 

3.7 Limbach Oberfrohna

Ce n’est pas pour ses beautés architecturales que nous nous arrêtons ici, mais bien pour la bonne compagnie. Nous avons rencontré Ina et Mirko lorsque nous traversions le désert d’Australie à vélo. C’est toujours si plaisant de se retrouver!

The main attraction here is our friends Ina and Mirko, whom we met while riding bicycles through the australian desert. Nice to see you again!

 

3.7 Dresden

Dresden, une ville de 790 000 habitants, a  été la résidence des rois de Saxe pendant plusieurs années. Elle est aussi connue comme la Florence de l’Elbe, à l’origine en raison de ses collections d’art, mais aussi de son architecture baroque. Son centre historique est réservé aux piétons et aux vélos, et donc facile à explorer. 

Dresden, 790 000 inhabitants, has a long history as the capital and royal residence for the Kings of Saxony, who for centuries furnished the city with cultural and artistic splendor. The city was known as the Jewel Box, because of its baroque and rococo city centre. 

 

 

 

3.8 Berlin

C’est un coup de coeur. A chaque fois, nous y retournons. m@x y a vécu pendant six ans, donc c’est également un endroit pour voir des amis. 

Berlin feels like home. m@x lived here during six years. We always enjoy good company.

 

 

3.9 Goslar

La ville de Goslar, au pied des montagnes du Harz, compte plus de 1000 maisons à colombage dans ses rues datant du 13e siècle. On y voit également à l’hôtel de ville une horloge à carillon exposant une procession de mineurs mécaniques trois fois par jour. 

The town of Goslar, at the foot of the Harz Mountains, has over 1000 of half-timbered houses in its 13th century streets and a chiming clock, where a procession of mechanical miners march out three times a day.

 

 

3.10 Göttingem

Göttingen est une ville universitaire ayant une population de 120 000 habitants. Un charmant arrêt pour le ravitaillement! 

Göttingen  is a university city in central Germany. It has a population of 120 000. Just a nice pit stop for us!

 

3.11 Francfort-sur-le-Main – Frankfurt am Main

Francfort est la première place financière de l’Union européenne, et l’un des principaux pôles économiques allemands. Sur papier, cette ville ne correspond pas à nos intérêts touristiques, mais puisque nous y sommes…

Frankfurt am Main is the largest financial centre in continental Europe. It is not a typical tourist destination for us, but since we are flying to and from it, we give it a go.

 

 

4. Bon voyage – Farewell 

Notre voyage nous a aussi permis de dire aurevoir à deux personnes qui nous étaient chères : le père et un ami proche de m@x.

This trip allowed us to say farewell to m@x’s dad, Othmar and his friend, Gerhard. 

Othmar Peer  1936-2020

 

Gerhard Reis 1955-2021

 

 

5. Voyager en tant de pandémie?- Travelling during pandemic?

Pour voyager en tant de pandémie, nos meilleurs atouts sont la patience, la flexibilité et la prudence. Des mesures sanitaires similaires aux canadiennes sont en place en Autriche et en Allemagne telles que porter le masque dans les lieux publics intérieurs (mais ici c’est le FFP2 qui est obligatoire), favoriser la distanciation sociale, limiter le nombre de personnes dans les rassemblements, privilégier les rencontres extérieures et, en cas de doute, faire un test de dépistage. Nous tentons donc de respecter autant que possible les consignes mises en place. Pour des personnes préférant les longues randonnées extérieures aux bars et aux masses touristiques, notre voyage ne s’en n’est pas trouvé trop affecté. Nous gardons notre bulle familiale en utilisant une voiture louée pour se déplacer, nous réservons des chambres d’hôtel avec salle de bain privée, nous visitons les attraits extérieurs hors saison touristique et rencontrons les amis la plupart du temps à l’extérieur. De plus, puisque les tests de dépistage sont facilement accessibles et gratuits en Autriche pour les citoyens autrichiens, m@x se fait tester pour nous deux, même si nous ne présentons pas de symptômes.

To get along with traveling during pandemic, we have to be patient, flexible and careful. The sanitary regulations are similar to Canada in Austria and Germany: wearing a facial mask (the FFP2 is mandatory), keeping social distancing, limiting the number of participants in social gatherings, meeting outside if possible, and getting tested regularly. We try to follow those rules as much as possible by renting a car, booking for bedrooms with private bathrooms in hotels, visiting outdoor tourist attractions in low season and meeting outside with people. Considering that the covid tests are free and easily accessible for austrian citizens in Austria, m@x gets tested for the both of us, even if not presenting any symptoms.  

 

6. Voyager avec des restrictions alimentaires, c’est possible?- Traveling on diet?

Ayant récemment découvert que je n’étais pas moins compliquée que le reste de ma famille côté restriction alimentaire, une certaine inquiétude plane sur la faisabilité de combiner le voyage et ma nouvelle diète (sans gluten et cétogène). Suite à cette première expérience, je conclue que faire l’épicerie demeure la meilleure option. Toutefois, les repas au restaurant sont possibles si je demeure un peu flexible sur la quantité de glucides ingérée, et le risque de vivre avec certains symptômes de faible intensité. C’est sûre que le fait que m@x parle allemand et peut traduire les menus et les étiquettes alimentaires, ça aide à faire les bons choix. À suivre…

Discovering recently that Audrey has to follow a specific diet to feel healthy (gluten free and keto), we were a bit worried that it would make our travels much more complex. As of now, it seems like grocery shopping is our best option. But restaurant seems to be as well possible, if allowing at times some  flexibility to the low carb diet. Of course, having somebody in the group speaking the native language helps to understand the menus and the food labels. To be continued… 

 

7. Eighth note clipart, cliparts of Eighth note free download (wmf, eps, emf,  svg, png, gif) formats… ça use les souliersEighth note clipart, cliparts of Eighth note free download (wmf, eps, emf,  svg, png, gif) formats– No bicycles, what??

N’ayant pas accès à nos vélos, nous devons  cette fois s’en remettre à nos pieds pour s’accomplir comme touriste. Nous usons donc nos souliers, jusqu’à 30km de marche dans une journée. Max m’informe à la fin du voyage qu’il a atteint son quota de marche pour l’année 2022. Je suppose donc que nous en reviendrons au voyage à vélo, ou peut-être en canot, qui sait?

Since touring is not that easy in these weather conditions, and considering the time restrictions and obligations we have, we switch our bicycles for good shoes. We walk up to 30km per day to explore the different cities. On the last day of the trip, m@x informs Audrey that he is done with walking for the next year. Then, let’s guess that we are gonna be back on our bikes soon or if not, maybe the canoe…

 

 

8. Retour au Québec-Home sweet home

C’est avec grand soulagement que nous obtenons un résultat négatif à nos tests PCR faits à Berlin, ce qui veut dire que nous pouvons revenir au Québec. Il ne reste plus qu’à savoir combien de temps et d’argent seront nécessaires pour ramener tous nos bagages avec nous? Roulement de tambour…. 150$ canadiens et aucune délai supplémentaire. Puisque notre estimation initiale était d’un minimum de 440$ suite aux informations trouvées sur le site internet de la compagnie aérienne, nous nous en sortons plutôt bien, non? Et heureusement que Sherbrooke offre le service aéronavette, qui nous permet de compléter le voyage jusqu’à notre porte d’entrée, sans frais supplémentaire, pour les bagages excédents. Après un voyage chargé en émotions et agrémenté d’un stress sous-jacent constant lié à la situation pandémique, je crois que c’est officiellement la première fois que je peux dire, sans hésitation : ” Je suis contente d’être de retour chez nous!”

We are quite relieved to get a negative result on our PRC test done in Berlin, meaning that we are allowed to fly back home. The only unknown remaining is : how much extra time and money will be necessary to bring all our luggages back home? We never thought it would be so easy. We end up paying 150$ (CAD) instead of the estimated 440$(CAD). And thanks to the airport shuttle service in Sherbrooke, we get a ride to our front door, without any extra fees for our overweight, oversized and  outnumbered luggages. Home sweet home!

 

 

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.