Australia Part XII: Alice Springs to Darwin

Alice Springs to Darwin
 

1. Update – Mise à jour 
 
After riding approximately 3000km through the australian outback, we finally made it to Darwin! We are currently packing up our gear to get ready for our flight. Our next blog post, which should be ready in a couple of days, will give you the information about our next destination. 
 
Enfin! Nous sommes arrivés à Darwin, la capital du Territoire du Nord, ses rives bordant la mer du Timor. Nous en sommes présentement à préparer nos bagages afin d’être prêt pour notre vol le 10 septembre. Notre prochain reportage devrait être prêt d’ici quelques jours. On vous donnera alors les détails sur notre prochaine destination!
 
 
Here is the big picture of our trip so far!
 
Voici un compte rendu de ce que nous avons fait jusqu’à présent. 
 
Download
 
 
So far, we rode :
– Samoa islands : 400 km
– Tasmania : 1800 km
– Mainland Australia : 9 400 km
– Total : 11 600 km
 
Distances parcourues jusqu’à maintenant:
– Îles Samoa : 400 km
– Tasmanie : 1800 km
– Continent australien : 9 400 km
– Total : 11 600 km
 
 
2. Along the way… – Sur la route…
 
2.1 Alice Springs
 
After riding all these kilometres in the australian outback, a bit of comfort and relaxing time was more than welcome. Fiona and Luke, our Warmshowers hosts, made us enjoy our stay in Alice Springs. It was nice talking to you guys and play games with Fergus and Frankie (their children)! Thanks for the good hints you gave us for the route to Darwin! We shared them with all cyclists we met along the road. 
 
And how unexpected it was to meet you on our way to Uluru, two weeks before we got to Alice Springs!
 
Après tout ces efforts dans le “outback” australien, ce fut un plaisir de pouvoir relaxer et apprécier de la bonne compagnie à Alice Springs. Nos hôtes Warmshowers, Fiona et Luke, nous ont accueillis avec beaucoup d’hospitalité. Ce fut un plaisir de discuter avec eux et jouer avec les enfants, Fergus et Frankie. Merci pour vos conseils concernant les attraits touristiques à visiter, nous en avons bien profité, ainsi que tous les cyclistes que nous avons croisé sur la route ;).
 
Et quel hasard de vous avoir rencontré en route vers Uluru, deux semaines avant notre arrivée à Alice Springs!
 
 
 
 
Even if we were quite busy fixing our bikes and others broken objects, we still rode a bit around town. We also had the chance to meet again with Sigrid and Yann, two cyclists we met previously on the road.
 
Bien que nous ayons été bien occupés à réparer nos vélos et autres objets brisés en cours de route, nous avons quand même pris le temps de visiter un peu la ville. On a même pu partager un dîner avec des cyclistes croisés en route, quelques semaines auparavant!
 
 
 
 
 
 
2.2 The “Track” – Le “Chemin de terre”
 
2.2.1 A bit of history… – Un peu d’histoire…
 
Water was the quest of the first explorers. What a triumph it would have been to be the discoverer of fertile lands and great inland rivers or lakes. John McDouall Stuart was the first explorer to successfully cross the continent from south to north in 1862. Australian government used afterwards this track at the end of the 19th century to build the telegraph line, connecting England to Australia in a couple of days.
 
John McDouall Stuart a été le premier explorateur à compléter la traversée du sud vers le nord de l’Australie, en 1862. A cette époque, l’intention première de Stuart était de trouver des sources d’eau, et ainsi, des terres fertiles. Par la suite, cette route a été utilisée pour construire le télégraphe question de pouvoir être en contact avec l’Angleterre en quelques jours plutôt qu’en quelques mois. 
 
 
During WWII, more precisely in 1943, the U.S army sealed the track in order to get easily supplied and defend the country. The beginning of the air raid attacks on Darwin and  in Northern Territory, on february 19th 1942, made it necessary. The Japanese fighting to extend their empire and conquer the australian land. All of what is now Malaysia, Indonesia and Timor laid already with-in their grasp.
 
Lors de la deuxième guerre mondiale, une route asphaltée joignant le sud et le nord du continent devient nécessaire dès les premières attaques aériennes des japonais sur Darwin le 19 février 1942, afin de faciliter le travail des soldats. L’armée américaine mettent beacoup d’effort à compléter l’autoroute Stuart et y parviennent en 1943. Entre 1942 et 1944, les japonais bombardent le Territoire du nord de l’Australie, désirant ainsi élargir leur empire. À cette époque, le Japon avait déjà conquis ce qui est à présent la Malaysie, l’Indonésie et le Timor.
 
 
2.2.2 Ups and downs on the Stuart highway – Les hauts et les bas de l’autoroute Stuart
 
After leaving Alice Spings, riding became a mental challenge more than a physical one. The land was quite flat and there were only few attractions. Even if the desert is quite beautiful, after riding it for 3000km, it was a bit more difficult to appreciate all its advantages. Good thing the northern part of this journey brought us some new friends and more frequent attractions. 
 
Notre expérience sur l’autoroute Stuart, après notre arrêt à Alice Springs, a été un défi mental plus que physique. Cette autoroute est assez plate, dans les deux sens ;). Pas de côtes à monter et très peu de distractions. Il fallait donc endurer la monotonie et tenter de se changer les idées autant que possible pour rendre notre route un peu plus excitante. Le désert demeure en soit un attrait plutôt intéressant, mais je dois avouer qu’il perd un peu de sa valeur lorsque ça fait 3 000km qu’on y pédale. Heureusement, la partie nord de notre route a été ponctuée de nouvelles rencontres et d’intéressantes distractions.  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
2.2.2.1 The attractions – Les attraits touristiques 
 
After 375km riding, we hit the first attraction : the UFO (Unidentified Flying Objects) capital of Australia. Wycliff Well is quite an interesting place to see!
 
C’est seulement après avoir pédalé quelques 375km que nous avons pu finalement profité d’une intéressante distraction. C’est le cas de le dire! La petite communauté de Wycliff Well s’auto-proclame la capitale australienne des OVNI (objets volants non-identifiés). 
 
 
 
 
 
 
 
 
Then, came the Devil’s Marbles : gigantic boulders in precarious piles. The registered sacred site has great cultural importance for the aboriginals. 
 
A moins de 50 km de là, le “marbre du diable” nous a permis d’apprécier la vue de grosses roches tenant en équilibre  de facon précaire les unes sur les autres. Ce site est sacré pour les aborigènes. Plutôt joli!
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
After another 675km riding, we hit Mataranka. The lovely thermal springs were quite appreciated in this heat!
 
Notre prochain arrêt a été 675km plus loin, à Mataranka. Laissez-moi vous dire que les sources thermales (mais pas trop chaudes) ont été vraiment appréciées dans cette chaleur!
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 

 

 
Edith Falls were another hot spot to cool down and chillax a bit! 
 
Quelques jours plus tard, nous avons fait de nouveau la trempette à Edith Falls. Très rafraîchissant, et relaxant!
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
2.2.2.2 Roadside encounters – Nos rencontres
 
On this section of our trip, we met quite a lot of cyclists. We even had the pleasure to ride with some of them for a couple of days!
 
Cette fois, on a rencontré une tonne de cyclistes, ou presque 😉 Nous avons même partagé la route avec certains d’entres eux pendant quelques jours.
 
 
 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
I. Clément 
 
A french cyclist who rode from France to Australia. We met him while he was on a road trip with his family before heading back home on his bike. Clément was also our host and winery tour guide in Piangil (see previous blog). He gave us plenty of fresh fruits and vegetables. So appreciated when riding in the desert, and he knew it! Thanks so much again!
 
Nous avons rencontré de nouveau Clément sur la route, cette fois en “roadtrip” avec ses parents. Vous vous rappelez Clément dont nous avons pu apprécier les qualités de guide lorsqu’il nous a fait visité le vignoble dans lequel il travaillait à Piangil? En nous croisant sur la route, il nous a fait le grand plaisir de nous faire don de fruits et de légumes! C’est très apprécié quand on voyage dans le désert! Merci encore Clément!
 
 
 
 
 
II. Simon & Dominik -[link to blog]
 
Two german cyclists who have ridden from Germany to Australia. On their way to New Zealand now before heading back home on their bike. We enjoyed two nights in their company!
 
Deux cylistes allemands ayant quitté leur pays en avril 2016 pour se rendre à vélo en Australie. Ils prévoient un court séjour en Nouvelle-Zélande avant de rentrer à la maison sur leurs vélos. Une autre belle année devant eux!
 
 
III. Alex 
 
A british cyclist who just started her first trip on a bike in Sydney. She was travelling with Dominik and Simon when we met her. She is a serious hiker as well, having done the PCT (Pacific coast trail) twice and walked through both New Zealand islands.
 
Une cycliste britannique qui a récemment fait le troc de ses bottes de randonnées après avoir marché plusieurs mois, tout près d’une année. Elle a commencé son périple à vélo à Sydney et le poursuit maintenant en Indonésie. Elle voyageait avec Dominik et Simon lorsque nous l’avons rencontrée.
 
 
IV. Ina & Mirko – [link to blog]
 
German cyclists who started their trip back in Germany in 2015. They did so far Western Europe, Central and South America. They are on their way now to Indonesia. We had the pleasure of riding a couple of days together, and enjoying some fresh swims! Hope to meet you again on the road guys!
 
Deux cyclistes allemands ayant quitté leur pays en 2015. Ils ont traversé l’Europe de l’ouest, l’Amérique centrale et l’Amérique du sud jusqu’à présent. Leur prochaine destination est l’Indonésie avant de rentrer à vélo en Allemagne. Nous avons eu le plaisir de pédaler avec eux pendant quelques jours et d’apprécier quelques “saucettes” dans les sources d’eau. Au plaisir de vous revoir sur la route!
 
 
 
 
 
 
 
 
V. Alessio
 
An italian cyclist who just started his first trip on a bike in Sydney. Alessio had a lot of question to ask m@x about bikes! We rode with him for a couple of days. Hope we answered all of your questions mate! Wish you a nice trip in Indonesia!
 
Un cycliste italien ayant débuté son aventure à vélo à Sydney il y a quelques mois. Alessio avait plusieurs questions à poser à Max concernant le vélo! En espérant avoir répondu à la majorité d’entre elles! Bon voyage en Indonésie!
 

 
VI. Michi & dad [link to blog]
 
VII. Horst
 
 
 
 
VIII. Swiss cyclist
 
 
IX. Jacob
 
 
X. Verana  Trickst
 
 
 
2.3 Lichtfield National Park – Le parc national Litchfield
 
At first, we hesitated between visiting Kakadu National Park or Lichtfield. It may not be as well known as Kakadu, but many Territory locals rate Litchfield even higher. And, we have to admit that thinking of pools to swim in after all these sweaty days on a bike was quite appealing even if we are normally not that much into swimming. Litchfield National Park is a bit off the Stuart highway, but it was clearly worth a detour!
 
En quittant Alice Springs, nous étions encore ambivalent entre visiter le parc national Kakadu ou Lichtfield. Suivant les préférences locales, nous avons finalement choisi la route la plus courte et celle offrant plusieurs possibilités de baignade. Même si nous ne sommes pas de fervant nageurs, les sources d’eau été une agréable façon de se rafraîchir!
 
I. Florence Falls – Les chutes Florence
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
II. Bulley rockhole
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
III. Tolmer Falls – Les chutes Tolmer
 
 
 
 
IV. Wangi Falls – Les chutes Wangi 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
V. Walker creek – Le ruisseau du randonneur
 
 
 
 
2.4 Cox peninsula – La péninsule de Cox
 
We decided to go through the scenic drive on Cox peninsula to reach to Darwin. It was a beautiful remote environment with nice vegetation, beaches and view on the city. A short ferry ride the next morning brought us directly into town.
 
Pour atteindre Darwin, nous avons décidé d’emprunter la route aux paysages pittoresques. La péninsule Cox est magnifique en termes de végétation, d’isolement, de plages et de vues sur la ville. Le lendemain matin, nous avons pris le traversier et en quelques minutes, nous avions déjà les pieds en ville! 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
3. Wildlife – Les animaux
 
Wildlife is scarce in desertic regions. So, we were quite happy to get finally to wetter regions to see more wildlife again! And let us tell you that there are a lot of animals in the northern part of the Northern Territory! Just very happy we didn’t see any crocodiles!
 
Peu d’animaux habitent les régions désertiques du centre de l’Australie. Laissez-moi donc vous dire qu’on était bien content quand nous sommes arrivés dans des régions plus tropicales. Les animaux y vivent en grand nombre! Bien contente toutefois qu’on ait pas vu de crocodiles!
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
4. Knitting progress – Je tricote!
 
 
 
 
 
 
5. Funny signs / sights – Des drôles de pancartes / visions
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
6. Lost in translations  – Les expressions australiennes
 
To keep up with our dictionnary of the australian language, here are some new exemples.  
 
Oz : Australia!
Reckon! : you bet! Absolutely!
Sheila : a woman
Bloke : man, guy
 
 
Désolée pour mes lecteurs français, cette section explique des expressions australiennes que nous avons appris en cours de route. Donc, c’est un peu difficile de les traduire!
 
 
7. Unexpected adventures – Nos imprévus
 
7.1 Food – La nourriture
 
A big adventure through the outback is eating good food. As soon as we got to a decent grocery shop or restaurant, Audrey was wishing to have either fresh vegetables, fresh fruits or anything different from couscous, pasta and burger.
 
Traverser le désert à vélo signifie que nous ressentons parfois un besoin urgent de manger de la bonne nourriture, soit, entre autres, des fruits ou légumes frais. Il est aussi également très tentant de s’aventurer à manger tout autre plat qui ne soit pas des pâtes ou du couscous, lorsqu’on s’arrête dans un restaurant.   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Some times though, the prices of these articles were quite unexpected. As an exemple, we bought a quarter of a watermelon for 8.50$. Which means that a full one would have cost no less than 34$. Good thing the watermelon itself was quite tasty, it made us forget the price we paid for it!
 
D’un point de vue financier, ces achats peuvent donc faire parti de nos imprévus. Par exemple, nous avons payé 8.50$ pour le quart d’un melon d’eau. Ce qui équivaut à 34$ pour le melon au complet! Plutôt cher!! Heureusement qu’il était bon, ça nous aura presque permis d’oublier le prix que nous avons payé à l’achat!
 
 
 
7.2 Wear and tear – Compilation des bris 
 
Again, m@x had a worn tire which had to be replaced.  We also ordered a lot of new parts from Germany so then, we can fix our bikes nicely for the last four months of our trip!
 
Max a dû, une fois de plus, changer un pneu très usé. Nous avons également commandé des pièces de l’Allemagne question de  pouvoir mettre nos vélos à neuf pour la dernière partie de notre voyage!
 
 
 
 
 
  m@x Audrey
Flat tires – Crevaisons 5 1
Chain replacement – Remplacement de la chaîne 3 3
Tire replacement – Remplacement d’un pneu 3 1
Sprocket  – pignon 1 0
Biking shoes – Souliers de vélo 0 1
Saddle – Siège de vélo 0 1,5
Panniers – Sacoches de vélo 1 1
Frond rack -Porte bagages avant 0 1
Battery pack – Chargeur 1 0
Camera replacement 0 1
 
 
 
 
 
 
 
 
 

1 thought on “Australia Part XII: Alice Springs to Darwin”

  1. Vous êtes incroyables ! Et presque increvables, à part les pneus, et encore. Que de chemin parcouru depuis que n out nous sommes rencontrés en Tasmanie ! Depuis nous avons sillonné la Nouvelle Zélande (fabuleux !) et la Nouvelle Calédonie (sympa), on file maintenant au Japon. Pas évident qu’on se revoie sur la route…

    Votre liste de trucs changés est marrante : 1 Soulier de vélo (pied droit ou gauche ?) et 1,5
    Siège de vélo (fesse droite ou gauche ?).

    On retrouve sur vos photos avec plaisir des endroits où nous nous sommes aussi baignés, c’est vrai que c’est agréable, surtout quand il n’y a pas de crocos.

    Bonne route !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *