South Africa II – Afrique du sud II

5/12/2018 – 20/12/2018
 

 
1. Update – Mise à jour
 
After Swaziland, we enter the province of Kwazulu-natal. We ride in direction of Durban, follow the coast and then go up in the mountain again. Here is an overview of our route in this province.
 
En quittant le Swaziland, nous entrons dans la province du Kwazulu-natal. Nous prenons la direction de Durban, suivons la côte pour un moment puis reprenons la direction des montagnes. Voici un résumé de notre parcours dans cette province. 
 
 
 
Country / Pays Distance (km)
Switzerland / Suisse 600
France 600
Madagascar 1200
South Africa / Afrique du sud 1470
Swaziland 400
Total 4370
 
 
2. Kwazulu- Natal 
 
KwaZulu-Natal is a province of South Africa that was created in 1994 when the Zulu bantustan of KwaZulu (“Place of the Zulu” in Zulu) and Natal Province were merged. It is located in the southeast of the country, enjoying a long shoreline beside the Indian Ocean and sharing borders with three other provinces and the countries of Mozambique, Eswatini (Swaziland) and Lesotho. Its capital is Pietermaritzburg and its largest city is Durban. It is the 2nd most populous province in South Africa.
 
During the first two decades of the 19th century, the Zulu people grew in power and expanded their territory in the eastern part of now South Africa, mostly under King Shaka’s command.
 
During the 1830s and early 1840s, the northern part of what is now KwaZulu-Natal was occupied by the Zulu Kingdom while the southern part was, briefly, the Boer republic of Natalia before becoming, in 1843, the British Colony of Natal. KwaZulu remained independent until 1879. (Wikipedia, 2018)
 
Kwazulu-Natal est une province de l’Afrique du Sud qui a été créée en 1994 lorsque KwaZulu (la place des Zoulous) et la province de Natal se sont réunis pour ne former qu’une seule province. Elle est située au sud est du pays. Elle est bordée par l’océan Indien et partage ses frontières avec trois autres provinces ainsi que trois autres pays (Mozambique, Eswatini et Lesotho). Sa capital est Pietermaritzburg et sa métropole est Durban. Elle est la deuxième province la plus peuplée du pays. (Wikipédia, 2018)
Au cours des deux premières décennies du 19e siècles, les Zoulous agrandissent leur territoire dans la partie est de la présente Afrique du Sud, majoritairement sous le reigne du roi Shaka.
 
Durant les années 1830-1840, la partie nord du présent Kwazulu-Natal est occupée par le royaume des Zoulous alors que la partie sud est brièvement sous l’emprise des Boer avant de devenir une colonie anglais en 1843. Kwazulu est demeurée indépendant jusqu’en 1879. (Wikipédia, 2018)
 
 
At the 2001 census, 22.9% of KwaZulu-Natal’s population aged 20 years or older had received no education; only 4.8% had received some form of higher education.
 
Among South Africa’s provinces, KwaZulu-Natal has the highest rate of HIV infection: 39 percent, according to UNAIDS in 2009. (Wikipedia, 2018)
 
Lors du recensement de 2001, 22,9% des habitants du KwaZulu-Natal agés de 20 ans ou plus était sans éducation; seulement 4,8% une quelconque éducation de plus haut niveau. 
 
39% des habitants du Kwazulu-Natal sont séropositifs, soit le taux le plus haut en Afrique du Sud selon UNAIDS (2009). (Wikipédia, 2018)
 
 
 
3.South Africans – Les sud-africains
 
Everyone so far are very kind to us. Curious, they normally ask us where we are from, our starting point and our destination. A huge reaction normally follows. “What??? From Johannesburg to Capetown!!!!”
 
Il est difficile de ne pas remarquer à quel point les sud-africains sont aimables avec nous. Curieux, la plupart nous demande quelle est notre nationalité, notre point de départ et notre destination. Normalement, il s’en suit une forte réaction : “Quoi??? Vous pédalez depuis Johannesburg jusqu’à Capetown?? Je ne vous crois pas!!!” Une chance qu’on n’explique pas la totalité de notre voyage la plupart du temps 😉
 
 
Here are some amazing people
 
On partage donc avec vous quelques unes de nos rencontres, toutes aussi sympathiques les unes que les autres. 
 
a. Ida & Jors – Bos Paradys Backpackers
 
We arrived as strangers and left as friends. Thank you so much guys for this generous welcome!
 
Nous sommes arrivés en tant qu’étranger mais sommes repartis en tant qu’amis. C’est toujours un plaisir de rencontrer des gens si généreux!
 
 
b.Theo & family – Theo et sa famille 
 
Theo offers us to stay with his family for one night. We are very happy to celebrate the birthday of Miranda with them!
 
Theo nous offre gentiment de se joindre à lui et sa famille pour célébrer l’anniversaire de sa brue. C’est une charmante soirée bien festive!!
 
 
Tracey, Theo’s daughter, had cycled through Africa for about 1 year about 8 years ago.
 
Tracey, la fille de Theo, a parcouru l’Afrique à vélo pendant un an, il y a environ 8 ans.
 
c. Zoleka – Baphathe Kahle B&B
 
Great hospitality!
 
Un accueil particulièrement chaleureux!
 
 
 
4.Along the road… – Sur la route…
 
4.1 Zululand
 
Zululand is a place of seemingly endless hills, valleys, undulating sugarcane farms and battlefields. Largely undeveloped with vast expanses of wilderness and game parks, the wildlife is prolific, the nature unspoiled and the people warm and friendly. (Coast to coast, 2015)
 
Zululand est un endroit où les collines se succèdent à l’infini et les fermes de cannes à sucre sont omniprésentes. Les champs de batailles rappellent l’histoire douloureuse de ses habitants. Le territoire est paritculièrement vaste et sous développé. Plusieurs safaris sont offerts en raison de la grande diversité des animaux. Les gens y sont chaleureux et accueillants. (Traduction libre, Coast to coast, 2015)
 
 
Roadside markets sell food, clay pots, beadworks, weaving, wood carving and baskets.
 
Les petits marchés le long de la route principale vendent de la nourriture, de la poterie, de paniers tissés et des sculptures de bois. 
 
 
 
4.2 The north coast – La côte nord
 
This coastal strip from Umhlanga Rocks north to Tugela River is a profusion of upmarket timeshare apartments and retirement villages with some pleasant beaches. The area is home to a fascinating mix of peoples : descendants of the former colonialists, Indians, French-Mauritian sugar-cane growers and indentured labourers from the Indian subcontinent, plus, of course, the Zulu people. (Lonely planet, 2016)
 
Les appartements/maisons haut de gamme dans des villages pour les vacanciers se succèdent dans ette partie de la côte sud-africaine. Un mélange de différentes cultures s’y retrouvent: les descendants des colons, des indiens, des français de la Mauritanie et bien entendu, les Zoulous. (traduction libre, Lonely planet, 2016)
 
 
As soon as we leave the coast, we see many sugar cane farms. 
 
Quand nous ne roulons pas directement sur la côte, il y a beaucoup de fermes cultivant la cannes à sucres. Ça dégage une odeur particulière qui s’installe dans nos narines à long terme. Pas super plaisant!!
 
 
We enjoy one night in Harold Johnson nature reserve. A small museum gives us some information about Zulu culture. 
 
Nous campons une nuit dans la réserve naturelle Harold Johnson. Un petit musée nous instruit sur la culture Zoulou. 
 
 
4.3 Durban
 
Since we are not much of city tourists, we just ride through town to get to the south coast. 
 
Puisque nous préférons la campagne aux villes quand on voyage, nous traversons rapidement Durban sans s’arrêter pour réellement visiter. 
 
 
 
4.4 The south coast – La côte sud 
 
South of Durban is a 160km long string of seaside resorts and suburbs. The coastal region’s sandy beaches are interspersed with some pretty gardens and grassy areas (Lonely planet, 2016)
 
Au sud de Durban s’étend 160km de côte facilement accessible par deux routes principales. Cette région, côtières ayant de magnifiques plages, possèdent aussi des boisés luxuriants. (traduction libre, Lonely planet, 2016)
 
 
 
4.5 Our way up in the mountains again – La remontée dans les montagnes 
 
No other choices. We have to go up the mountains again in order to get to Capetown. So let’s do it!
 
Nous n’avons pas d’autres choix que de remonter dans les montagnes pour atteindre Le Cap. Alors, on attelle “nos pédales” et c’est parti!!
 
 
Oribi Gorge Nature Reserve
 
 
 
5. Accomodation – Se loger
 
Holiday season is not always an advantage, and surely not for long distance touring cyclists on a low budget. Along the coast, accomodations are three times the price in high season. So, a camping spot which would normally cost 20 euros or 30 CAD is now 60 euros or 90 CAD for one night!! It definitely gives us a big challenge! Happily, backpackers seems to stick to the same prices, airBnB are still affordable and we are lucky to get some generous discounts from owners. 
 
Le temps des fêtes a aussi quelques désavantages, surtout quand on essaie de voyager à moindre coût à vélo. Le long de la côte, les hotels et camping triple leurs prix. Donc, un camping normalement à 20 euros ou 30 dollars canadiens augmente à 60 euros ou 90 dollars canadiens la nuit. Pour des voyageurs qui s’en tienne habituellement à un budget de 30 à 40$ canadien par jour (20-25 euros), ça fait mal!! Heureusement que les auberges de jeunesse maintiennent les mêmes prix, que airBnB ont des prix raisonnables et que nous rencontrons des propriétaires généreux qui nous offrent des rabais (sans même l’avoir demandé). Ne vous en faites pas, on s’en sort mais s’est juste un peu plus compiqué côté planification!
 
 
 
6. Wildlife – Les animaux
 
Just outside of Theo’s place, there is a private farm with a lot of animals!
 
Theo habite sur une grande ferme où les animaux sont présents en abondance!
 
 
Other road side encounters – Autres animaux vu sur la route.
 
 
 
7.Food – La nourriture
 
 
 
8. Intriguing sights – Des visions intriguantes 
 
 
 
9. Wear and tear – Compilation des bris 
 
Audrey gets two flat tires. After checking the tire condition, we decide to change it for a new one. m@x also get a flat tire.
 
Je fais cette fois deux crevaisons sur la même roue. Après vérification de l’état du pneu, on décide de le changer pour un neuf.  Max fait également une crevaison.
 
 
 

 

Wear & Tear – Compilation des bris m@x Audrey
Flat tire – Crevaison 2 2
Tire replacement – Remplacement d’un pneu 2 1
Crankset replacement -Remplacement du pédalier 0 1
Poulies replacement – Remplacement des poulies  0

1

Brake Pads – Freins 1

0

Chain replacement – Remplacement de la chaîne 0 1
 
 

3 thoughts on “South Africa II – Afrique du sud II”

  1. Que de belles aventures ! Continuez à nous faire rêves !
    Un jour vous pourriez écrire un livres ( Audrey et Max roulent autour du monde )
    Joyeux Noël !

  2. Audrey and Max
    This is john harris , the solo Australian cyclist . We met at the campsite, in Melrose, south australia I had cycled from perth to Adelaide.
    My god guys this is truly a phenomenal effort and adventure you are so successfully doing.
    You both look amazing ,fit , well, happy and relaxed.
    Of course I follow your every step.
    If back this way in australia , 0418928930 is my number
    Max and Audrey, I salute you both
    Regards
    John harris

  3. Salut!

    Toujours un plaisir d’avoir de vos nouvelles. Réalisez-vous que c’est vraiment exceptionnel ce que vous vivez? Un livre, des conférences…. C’est si concret et intéressant! Ici, l’hiver est bien installé! Je voyage grâce à mon travail qui me fait vivre certaines réalités des pays du monde 🙂

    Karine

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *