Namibia I – Namibie I

03/02/2019 – 17/02/2019
 

 
1. Update – Mise à jour
 
Here is our first Namibian blogpost.  From the border, we cycle directly to Windhoek along the B1, allowing us one impressive detour.
 
Et voici notre premier article namibien. Depuis la frontière, nous avons pédalé, droit vers le nord sur la route B1, en direction de Windhoek.
 
 
 
Country – Pays Distance (km)
Switzerland – Suisse 600
France 600
Madagascar 1200
South Africa – Afrique du sud 3800
Swaziland 400
Namibia – Namibie 900
Total 7500
 
 
2. Namibia – La Namibie
 
Namibia, officially the Republic of Namibia, is a country in southern Africa. Its western border is the Atlantic Ocean; it shares land borders with Zambia and Angola to the north, Botswana to the east and South Africa to the south and east. Its capital and largest city is Windhoek
 
Namibia has a population of 2.6 million people and a stable multi-party parliamentary democracy. Agriculture, herding, tourism and the mining industry – including mining for gem diamonds, uranium, gold, silver, and base metals – form the basis of its economy. The large, arid Namib desert has resulted in Namibia being overall one of the least densely populated countries in the world. (Wikipedia, 2019)
 

La Namibie est bordée géographiquement à l’ouest par l’océan Atlantique, au nord par l’Angola, au sud par l’Afrique du Sud, à l’est par le Botswana et au nord-est par la Zambie.  Sa capitale est Windhoek.

Sa population est de 2.6 millions d’habitants, ce qui en fait le pays d’Afrique avec la plus faible densité (avant-dernière au rang mondial).

La Namibie est une république parlementaire. Le président de la République est élu au suffrage universel direct pour un mandat de cinq ans renouvelable une fois.

L’agriculture, l’élevage d’animaux, le tourisme et les mines (diamants, uranium, or, argent et autres métaux) sont les bases de son économie actuelle. (Wikipédia, 2019)

 
 
2.1  A bit of history… – Un peu d’histoire
 
Namibia was inhabited since early times by the San, Damara, and Nama peoples. Around the 14th century, immigrating Bantu peoples arrived. Since then, the Bantu groups, one of which is known as the Ovambo people, have dominated the population of the country.
 

In 1884 the German Empire established rule over most of the territory as a protectorate (Schutzgebiet). It began to develop infrastructure and farming and maintained this German colony until 1915, when South African forces defeated its military. In 1920, after the end of World War I, the League of Nations mandated the country to the United Kingdom, under administration by South Africa. It imposed its laws, including racial classifications and rules . From 1948, with the National Party elected to power, South Africa applied apartheid also to what was then known as South West Africa (Namibia).

After uprisings and demands for independence, the UN recognised the South West Africa People’s Organisation as the official representative of the Namibian people in 1973. Following continued guerrilla warfare, South Africa installed an interim administration in Namibia in 1985. Namibia obtained full independence from South Africa in 1990. (Wikipedia, 2019)

La Namibie est habitée par les San, les Damara et les Nama depuis le début des temps. Au 14e siècle les Bantu immigrent dans cette région. Depuis cette époques, les Bantu forment la majorité de la population du pays.

En 1884, les allemands prennent pouvoir de la majeure partie du pays sous un protectorat. Ils y développent infrastructures et agriculture jusqu’en 1915, alors que l’armée sud-africaine prennent possession des terres durant la première guerre mondiale. En 1920, la ligue des Nations mandatent l’Angleterre pour diriger le pays, sous l’administration de l’Afrique du Sud. Ils imposent donc leurs lois, incluant celles basés sur la différence entre les races. A partir de 1948, suite à l’élection du Partie National, l’Apartheid devient alors officielle.

Alors que l’Afrique du sud-ouest (présentement la Namibie) demandent l’indépendance depuis plusieurs années, ce n’est qu’en 1973 que les Nations Unies approuvent leur auto-administration. Ils obtiennent leur indépendance complète en 1990. (traduction libre : Wikipédia, 2019)

 

2.2 Weather – Conditions météo

Mostly, Namibia has a subtropical desert climate characterized by great differences in day and nighttime temperatures, low rainfall and overall low humidity. Namibia experiences winter and summer at opposite times as Europe and North America and they correspond to the Dry and Wet seasons. (from https://www.safaribookings.com/namibia/climate)

January & February – This is midsummer. It tends to be hot and humid with maximum temperatures around 30-35°C/86-95°F with peaks of over 40°C/104°F in the desert. There may be torrential downpours in the afternoon but not every day. Mornings are usually clear. (from https://www.safaribookings.com/namibia/climate)

La Namibie baigne dans un climat typiquement désertique avec quelques variations selon le relief. La région désertique de Namib connaît d’importantes variations de température en été, avec des pics à 40°C dans la journée, et un minima de 0°C la nuit tombée. Durant l’hiver, le désert est réchauffé par les vents d’est souvent à l’origine d’importants tourbillons de sable. A l’intérieur des terres, l’hiver est doux et sec alors que l’été est humide et très chaud. D’une manière générale, on distingue trois principales saisons en Namibie : l’hiver de mai à septembre, l’été chaud et sec d’octobre à décembre et la saison des pluies de janvier à avril. (Tiré de https://www.partir.com/Namibie/quand-partir.html, 2019)

 

With this kind of weather, it is not always easy to cycle. We normally wake up at 5:30am, sunrise at 6am and departure at 6:30 am. That allows us some 2-3 hours of riding in good conditions. When we can’t reach a campsite or lodge for early afternoon, we stop in rest areas for 3-4 hours, until it gets cooler again.

 

Subir des températures extrêmes n’est pas facile lorsqu’on voyage à vélo. Mais bien entendu, nous avons plus d’un tour dans notre sac 😉  On se lève donc vers 5:30 le matin, avant le lever du soleil à 6:00. Nous commencons à pédaler vers 6:30 alors qu’il fait encore suffisamment frais  pour un bon 2-3 heures de route. Quand nous ne pouvons atteindre notre destination prévue en début d’avant-midi, nous nous arrêtons dans une aire de pique-nique pendant 3-4 heures, jusqu’à ce que les températures soit de nouveau “raisonnables”.

 

 

The sky gets normally quite cloudy in late afternoon, so it feels fresher for riding. There are also some downpours.

 

Le ciel se couvre normalement en fin d’après-midi, amenant ainsi des températures un peu plus fraîches. Les “douches” de pluies sont assez fréquentes.

 

 

One evening, just 40 km south of Keetmantshoop, we are lucky to get a shelter for the night at Kitchen 51. We set up our tent right under a covered car park. The sky is very dark. We can hear the thunder striking constantly. At 8pm, while trying to get some sleep, it starts raining hard. At 9pm, the manager of the Kitchen 51 (accomodation) offers us to move to the chalet. The water is by then going up to our ankles in the car park. Thanks so much Elsge. Without your help, we would have been soaking wet and wouldn’t have slept much during the night. 80 mm of rain fell from 8pm to 3am. Have a look at the floaded river nearby. It was completely dry the day before. Impressive! This mark the end of a 4 years drought!

 

Quelques 40km avant Keetmanshoop, nous apprécions l’hospitalité des employés de Kitchen 51. Ils nous offrent d’installer notre tente sous le toit du stationnement. On accepte avec plaisir! Vers 20h, alors que je suis déjà au lit, bien fatiguée de nos 110km pédalés en journée, la pluie commencent à tomber bien fort. m@x tente alors toutes les stratégies possibles pour combattre l’eau qui nous envahit de plus en plus. À 21h, la situation est clairement hors contrôle. Nous avons de l’eau en haut des chevilles. Heureusement, la gestionnaire de l’hôtel vient à notre rescousse et nous offre un chalet pour la nuit. Un grand merci à Elsge. Sans ton aide, nous serions plus que détrempé. La pluie est tombée de 20h à 3h sans arrêt, cumulant 80mm d’eau. Regarder à quoi ressemble la rivière d’à côté qui était complètement asséchée la veille. Impressionnant! Ceci marque la fin de la grande sécheresse des 4 dernières années dans cette région!

 

3. Along the road… – Sur la route…
 
Just after the border crossing, we ride through vast and flat areas. No much mountains or vegetation to see around. And this is the case for at least 500km.
 
A notre entrée au pays par le sud, les paysages sont plats et à perte du vue. Peu de montagnes ou végétations en vue. On peut facilement compter les arbres vus en une journée sur les doigts de nos mains. (J’exagère mais pas tant que ca!!!) Les paysages demeurent similaires sur les quelques 500 prochains kilomètres.
 
 
As we are getting closer to Windhoek, mountains slowly starts appearing on sight, and vegetation as well. m@x wishes for green areas for quite some time now. He finally gets it!
 
Plus nous approchons de Windhoek, plus nous voyons des montagnes et de la végétation. m@x réclame depuis déjà un bon moment des paysages verts et luxuriants; on semble se diriger dans la bonne direction!
 
 
Some 200km north of the South African border, we decide to take a shuttle from the small Grünau settlement in order to visit the Fish River canyon. A russian couple, also on their long duration honey moon trip, shares the ride with us. This way, we can avoid cycling 300km on dirt /sandy road in a hilly region under the hot sun of the summer. We are “tough people”, but not that though I guess 😉
Au petit village de Grünau, quelques 200km au nord de la frontière avec l’Afrique du sud, nous choissisons de se payer un transport privé pour visiter le canyon Fish River. Ceci nous évitent un trajet d’environ 300km sur des routes de terres sablonneuses dans les montagnes. On est “tough”mais pas tant que ca!! Nous partageons les frais pour le trajet avec un couple russe, également en lune de miel depuis quasi 5 mois!
 
 
On our way to the canyon, we stop at the Canyon Roadhouse to have a look at its amazing collection of old cars.
 
En route, nous nous arrêtons au Canyon Roadhouse pour y admirer sa fascinante collection de vieilles voitures!
 
 
Fish river canyon is very impressive. It is now dry since rainfalls haven’t started yet in the south regions of the country. We walk along the side of the canyon to admire its beauty.
 
Le canyon Fish River est à sec. La saison des pluies n’a pas encore toucher le sud du pays. Il demeure quand même impressionnant. On  marche le long de ses falaises. Magnifiques vues!
 
 
 
3. Namibians – Les namibiens
 
We  meet few people along the way, considering we travel in the desert. But here are some pictures of the locals.
 
Nous rencontrons peu de personnes le long de la route considérant que nous voyageons au milieu du désert. Mais voici quand même quelques photos.
 
 
 
4. Accomodation – Se loger
 
Since our arrival in Namibia, we are camping. Official campsites are numerous. And if stretches are too long between them, we can quite easily find a place to  wild camp. Locals say it is safe to wild camp in Namibia.
 
Depuis notre arrivée au pays, nous campons chaque nuit. Les campings officiels sont nombreux. Si la distance entre ceux-ci est trop grande, nous trouvons assez facilement un endroit pour  poser la tente pour la nuit. Les locaux nous confirment qu’il est sécuritaire de faire du camping sauvage ici!
 
 
Sunsets and stars at night are amazing!
 
Les couchers de soleil et les étoiles durant la nuit sont grandioses!
 
 
 
5. Wildlife – Les animaux
 

Opposite to what someone would think, there are animals in the namibian desert area. Here are some of them!

À l’opposé de ce qu’on peut penser, il y a bien des animaux dans le désert namibien. En voici quelques-uns!
 
a. Animals
 
 
b. Insects & Reptiles – Insectes et reptiles
 
 
c. Birds – Oiseaux
 
 
6.Vegetation – Végétation 
 
 
 
7.Food – La nourriture
 
Namibian home cooked meal – Un plat namibien fait maison
 
 
8. Intriguing sights – Des visions intriguantes 
 
 
 
9. Wear and tear – Compilation des bris 
 
Ok. This time, it was not easy. We have a lot of flat tires and even have two tire blow outs on m@x’s bike. Good thing we are well organised people so we could fix most of the problems along the way by ourselves. As you can well assume, it is not an easy task to find spare parts in the middle of the desert.
 
Ok. Cette fois, c’était vraiment pas facile! Nous faisons crevaisons sur crevaisons. Même deux pneus nous ont lâchés en cours de route, sur le vélo de m@x bien entendu. Et laissez moi vous dire que c’est  difficile de trouver des pièces de rechange dans le désert! Heureusement que nous sommes des personnes prévoyantes! Mais cette fois, nous croisions les doigts pour pouvoir se rendre à Windhoek, nos pièces de rechanges étant à sec!
 
 
We also have issues with our camping equipment. The mosquito net of the tent not in good condition anymore and m@x mattress has bubbles on. Thermarest sent us a new mattress in Namibia for free.
 
Nous avons aussi des problèmes avec notre équipement de camping. Le moustiquaires de la tente est endommagé et le matelas de sol de m@x est abimé. Thermarest nous en a envoyé un tout neuf en Namibie et ce, gratuitement.
 
 
Wear & Tear – Compilation des bris m@x Audrey
Flat tire – Crevaison 6 8
Tire replacement – Remplacement d’un pneu 4 1
Crankset replacement -Remplacement du pédalier 0 1
Poulies replacement – Remplacement des poulies  0

1

Brake Pads – Freins 1

0

Chain replacement – Remplacement de la chaîne 1 1
Oil change Rohloff – Changement d’huile Rohloff 1
Sprocket change – Changement des pignons 1 0
Mattress – Matelas de sol 1 0
tent mosquito net – Moustiquaire de la tente 1
 
 
 
 
 
 
 

3 thoughts on “Namibia I – Namibie I”

  1. Thanks for the update. You guys are amazing!!! Keep going maybe you do a 360 and we see you back in Barberton soon. Regards and safe riding. The Hartmans.

  2. Hi Max and Audrey
    I love your website, I really wanted to join you guys up the West Coast and Nam, but hay I know how hot it can be this time of year. Been there done that.. Best time is in September.. I would like to know what is your plans after Namibia, are you leaving via Nam back home or flying out from Cape Town? It would be great if you can come and visit me here on the farm in Stellenbosch if you have the time… Let me know.. Happy Greetings xxx
    Amanda

Leave a Reply to Amanda Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *